Le Président Malick DIAW reçoit le Chef de la MINUSMA et l’Ambassadeur de France au Mali

Le Président du Conseil National de Transition, Malik DIAW, a successivement reçu en audience ce lundi 21 décembre 2020, Monsieur Mahamat Saleh Annadif et Son Excellence Monsieur Joël Meyer, Ambassadeur de France au Mali.

A la sortie de l’audience Monsieur Mahamat Saleh Annadifn a déclaré qu’il est venu féliciter le Président Malick DIAW pour son élection, l’encourager dans le travail qu’il fait et lui dire toute la disponibilité des Nations Unies, de la MINUSMA et surtout au-delà des Nation Unies tous les partenaires avec lesquels la MINUSMA est en contact sont disposés à appuyer cette transition. Selon lui, les défis sont nombreux et il est important qu’on arrive à des consensus autour des principales réformes qui sont nécessaires pour le Mali.

La transition offre une opportunité, nous sommes observés, il ne faudra pas que ça soit une autre occasion ratée. C’est notre défi à tous, la MINUSMA et ses partenaires sont disposés à accompagner cette transition. C’est ce souhait de réussite et cette offre d’engagement qu’il est venu dire au Président du Conseil National de Transition.

Quant au second hôte de la journée, Son Excellence Monsieur Joël Meyer, Ambassadeur de France au Mali, il a affirmé être venu pour une visite de courtoisie, féliciter le Président Malick DIAW pour son élection et réitérer le soutien de la France dans cette période cruciale pour le Mali. La France comme d’autres partenaires est désireuse d’accompagner cette transition dans le cadre des engagements qui ont été pris par les autorités de la transition que ce soit sur le calendrier des élections ou des reformes de fond qui doivent être menées.

Avec l’installation définitive tout prochainement du CNT qui constitue la dernière pierre de l’architecture institutionnelle de la transition cela permettrait aux partenaires après la présentation du plan d’action du gouvernement et en fonction des priorités dressées par les autorités de la transition de voir comment ils peuvent accompagner cette période historique qui est une opportunité pour le Mali. Cet accompagnement sera fait dans le respect des engagements qui ont été pris auprès des Maliennes et des Maliens et de la communauté internationale pour la conduite de cette transition.


Radio du parlement
89.4 MHZ