Séance plénière : les députés adoptent sept nouveaux projets de loi

Ce jeudi, 11 Mai 2017, L’Assemblée nationale a tenu la deuxième séance plénière de la session d’Avril.
Sur les 08 projets de loi programmés, sept ont été adoptés et un renvoyé. Parmi les textes votés, notons, celui qui était très attendu par le monde des arts et de la culture. Il s’agit de la loi fixant le régime de la propriété littéraire et artistique. Pour vivre en direct, ce qui ressemble à une vraie révolution dans la protection des droits des créateurs, les artistes maliens des plus renommés à ceux en herbe ont d’assaut très tôt, les allées de l’hémicycle.
A la fin le texte défendu par le ministre de la culture Ndiaye Ramatoulaye Diallo a emporté l’adhésion unanime des députés votants. Juste avant, les honorables députés ont donné quitus au gouvernement concernant la gestion du budget d’Etat 2013, à travers le vote du projet de loi de règlement. Deux autres projets concernant le ministère de l’agriculture ont été adoptés.
Il s’agit de la ratification de l’ordonnance autorisant un accord de prêt entre le Mali et l’Association internationale de développement (IDA) pour le financement du projet d’appui à la compétitivité agro-industrielle au Mali ( PACAM) ainsi que la ratification d’une autre ordonnance autorisant le gouvernement à contracter un prêt auprès de la banque ouest africaine de développement pour le financement partiel du projet d’aménagement hydro agricole du casier de Molodo Nord, à l’office du Niger. Pour le compte du ministère de l’énergie et de l’eau, deux projets de ratification ont été aussi adoptés par les élus. Le premier concerne l’accord entre le Mali et la banque ouest africaine de développement (BOAD) pour le financement partiel du projet d’interconnexion électrique entre notre pays et la Guinée à partir de Sanankoroba.
Le deuxième projet est relatif à l’accord de prêt contracté par le gouvernement auprès de l’IDA pour le financement du projet d’alimentation en eau potable en milieu urbain. Enfin le tout nouveau ministre de l’aménagement du territoire et de la population Adama Tiémoko DIARRA a fait son baptême de feu en défendant le projet de loi portant création du fonds national pour le développement de la statistique au Mali. Les députés ont ensuite donné leur accord par acclamation pour la constitution de deux nouveaux réseaux au sein de l’hémicycle.
Il s’agit du Réseau international des Parlementaires pour la Paix, section Mali (RIPP-SM) et du Réseau des parlementaires maliens pour le renforcement de la démocratie à travers les technologies de l’information et de la communication (Réseau DEMOCRA-TIC).
Radio du parlement
89.4 MHZ