Séance Plénière portant modification et adoption de la loi de Finances pour l'exercice 2019

Dans le cadre de la Session Extraordinaire en cours, une séance plénière s'est tenue ce samedi 05 octobre 2019, dans la salle Modibo KEITA de l'Assemblée Nationale.
L'unique projet de loi à l'Ordre du jour relatif à la modification de la loi N° 2018-072 du 21 décembre 2018 portant loi de Finances pour l'exercice 2019 a été examiné par les honorables députés.
Le projet de loi de finances rectificative pour l'exercice 2019, comprend un article unique qui traite des modifications des articles 4, 7, 9, 10, 15, 16, 17, 18, 22, 24, 27, 33, 34, 35 et 39 de la loi n° 2018-072 du 21 décembre 2018. 
 Les débats d'une intensité remarquable ont porté sur la baisse significative de l'apport de la Douane Malienne au budget d'état, la situation de la dette d'EDM-SA, les mouvements sociaux relatifs routes, la baisse drastique du Budget Spécial d'Investissement (BSI), la dette intérieure, les appuis humanitaires etc.
L'Assemblée Nationale, à travers la commission des finances recommande au Gouvernement de :
- tout mettre en œuvre pour trouver une solution à l'épineuse question de la faiblesse de la consommation des fonds du BSI financement extérieur ;
- mener une réflexion approfondie sur le secteur de l'énergie pour élaborer un plan de redressement dudit secteur ;
- assister à travers le Ministère de La Défense et des Anciens Combattants, les agents des douanes dans leurs missions sur le terrain dans les zones d'insécurité. 
- Ledit projet de loi a été adopté par la plénière à 101 Voix POUR, 12 CONTRE et 09 ABSTENTION.
Outre la délibération sur le projet de loi ci-dessus, une résolution relative à la mise en place d'une Commission Spéciale d'Enquête a été adoptée par acclamation.
Radio du parlement
89.4 MHZ